Un Concept Eco-touristique

journee-polynesienne-maori-tours-faapu-plantation-bio (9)

L’idée

Pour ma femme Sylvie et moi,  loger chez l’habitant est notre premier choix. Nous sommes fan de Airbnb et Bedycasa. Quel meilleur moyen de voir derrière le miroir que de se laisser guider par les gens du pays ?

Nos passions, sont l’agri-tourisme, l’éco-tourisme, le tourisme culturel. Et dans la mesure du possible, nous sortons des sentiers battus. De cours de cuisine, en ruelles abandonnées, en temples isolés, nous avons été touchés par l’âme des lieux.
Il n’y avait qu’un pas à franchir pour qu’à notre tour nous permettions à d’autres de voir notre fenua, notre île, autrement.
Quel que soit le type de pêche, les tahitiens sont tous pêcheurs. J’ai choisi de vous montrer la pêche au filet et le maniement d’une pirogue.

Sur les terres de mon grand père, je perpétue la tradition en y plantant les mêmes tubercules que mes ancêtres. Vous y verrez aussi une grande variété de fruits tropicaux, des légumes, des fleurs exotiques.

Là, les pierres ont toutes un secret, certaines ont construit mon fa’a’apu, d’autres sont intouchables, sacrées, et racontent l’histoire des Arii de la vallée.

Alors n’hésitez pas à nous contacter et poser vos questions.

Cet article est également disponible en : Anglais

Les commentaires sont fermés