Sam poète

Concours « Dix vers pour la nuit » organisé lors du 15ème salon du livre à Papeete

A l’occasion du concours « 10 vers pour la nuit » Sam a mis de côté sa timidité et accepter de participer (je l’ai un peu, un tout petit peu poussé…). Même s’il ne fait pas partie des lauréats, il est très fier d’avoir été sélectionné et de voir son poème dans le livret imprimé pour l’occasion.

sam-concours-poesie-tahiti sam-concours-poesie-tahiti-moorea

 

 

 

 

 

 

 

J’ai appris la nuit
A Tahiti.
Te marama, m’a donné la pêche
A Moorea.
Tepô, m’a montré les étoiles
Du fenua.
O nuit
Tu as chassé les tupapau
Et invité mes tupuna.
Merci.

Plus qu’une poésie sur la nuit, c’est un hommage à son grand père. Sam avait 10 ans quand il a débarqué pour la première fois en Polynésie avec lui. Venu pour les vacances avec sa petite soeur Anna, il n’a jamais voulu retourner en Nouvelle Calédonie où il est né.
Il a tout de suite compris l’importance qu’avaient pour lui la terre et ses racines.
C’est avec son grand-père qu’il a appris à poser un regard différent sur la nature : pêcher et planter en fonction des phases de la lune, reconnaître les étoiles, apprendre que les tupapau ne sont pas des fantômes mais les ancêtres qui sont là pour le protéger.
Comme il le dit souvent : « Mon savoir, je le tiens de mon grand père ».

Les commentaires sont fermés